Passer au contenu principal

Welcome Map Marseille Collecte et partage d'expériences de migrant·es

230 Expériences

  • Origine

Excès de zèle à la CAF : la demande du titre de séjour aux ressortissants UEcontent with audio

À partir de Récit de Marcello

En même temps, je me suis adressé à la CAF pour m’informer sur les Aides Personnalisées au Logement (Apl) : après des heures de queue, je tombe sur une employée spécialement désagréable qui me dit : « Vous les Italiens, Espagnols et Portugais, vous pensez d’avoir les mêmes droits que les français ! », et puis : « Mais vous êtes mal barrés, à Marseille ! Avant vous, il y a beaucoup d’Algériens, Tunisiens, etc [...]

Pôle emploi : pourquoi s’inscrire ?

À partir de Récit de Gabriela

Quand j’ai fini par m’inscrire au Pôle Emploi, j’ai eu du mal à comprendre le fonctionnement : je pense avoir été radié 2 fois en quelques mois, parce que je ne faisais pas la démarche d’actualiser mon dossier tous les mois, sachant que rien n’avait changé dans mon statut… je continuais à chercher mon premier emploi en France, donc en plus, je n’avais aucun droit en tant que chômeur [...]

Accompagnement reduit à la PADA

À partir de Récit d'Ali et Sarah

Après notre rendez vous à la Plateforme Asile nous sommes restés deux semaines dans la rue, c’était très froid… j’ai dit que nous étions à la rue et le Monsieur qui travaille à la Plateforme a pris notre numéro de téléphone pour nous rappeler pour une solution d’hébergement… jusqu’à maintenant je n’ai pas de nouvelle… Je pensais que ce serait normal que le personnel de la Plateforme Asile me demande si j’avais besoin de manger ou d’un hébergement et toutes les affaires privées comme la santé… mais quand je suis sorti de la Plateforme je pensais « pourquoi le personnel ne m’a pas posé ces questions »… ? Note de l’Observatoire Asile : Ali est sorti de la PADA avec un rendez vous GUDA à 54 jours sans aucune orientation pour répondre à ses besoins quotidien [...]

Cours de langue rémunéré

Entre temps, j’avais déjà commencé à fréquenter la Casa Consolat, et c’est là qu’on m’a conseillé de m’adresser à la Mission Locale, avenue de Toulon, sachant qu’à l’époque, je n’avais pas encore 26 ans (c’était la limite d’âge pour bénéficier des services proposés par ce genre de structure, aujourd’hui je crois qu’ils l’ont passée à 30 ans) [...]