Une nouvelle garde-robe chez Emmaüs

Quand je suis arrivé à Marseille je n’avais qu’un petit sac à dos, puisque je devais rentrer au bout d’une semaine. Je me suis retrouvé ici sans vêtements, et sans argent. Je n’ai pas trouvé d’endroit pour m’habiller gratuitement, par contre je suis tombé sur les magasins de Emmaüs, où j’ai pu m’acheter des vêtements bons marché.

Leggere tutta la Storia