Trouver son premier logement à Marseille

C’est les rencontres qui m’ont sauvé. J’ai descendu les escaliers de la Gare Saint-Charles, et sur le boulevard, j’ai croisé un Soudanais. Je lui ai expliqué ma situation et il m’a amené dans une association qui s’appelle Afrisanté. Ils ont appelé le 115 pour que je sois logé pendant un mois au centre d’accueil à Forbin. En arrivant à Marseille, la première difficulté c’est le logement. A Forbin, les conditions vraiment… c’est vrai que quand tu n’as rien tu ne peux pas prétendre à grand chose, mais… quand même les conditions c’est difficile.

إقرأ القصة كاملة