À côté de la gare, un coin de Soudan

Extrait du Récit de Moayad • 30 ans • Homme • Soudanais

Oui, nous organisons parfois des rencontres au “café soudanais” près de la gare Saint Charles, rue Bernard Dubois, à côté d’un tabac et d’un café où s’assoient les Tunisiens. Nous y passons de bons moments et nous nous tenons compagnie.  Les gens qui y travaillent sont aussi des Soudanais, et je les ai rencontrés ici à Marseille.