Les « Working Holydays » européennes pour les japonais

Extrait du Récit de Kenji • 30 ans • Homme • Japonais

Je suis arrivé en Europe, précisément en Allemagne, en 2010. J’y ai vécu pendant 3-4 ans, au début avec un visa d’un an, et plus tard deux renouvellements pour deux ans chacun. Le premier était un visa pour “Working Holidays”, une possibilité qui est donnée aux japonais, pour venir en Europe et voyager, mais aussi travailler en temps partiel. C’est un visa très facile à obtenir, chez nous, et on peut choisir le pays et la ville où on veut s’installer : Allemagne, Australie, Angleterre, France… ça facilite sensiblement les démarches, puisque si on demande un visa tout court pour l’Europe on a beaucoup plus de mal à l’obtenir, il faut prouver qu’on a les moyens financiers pour subvenir à nos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.