Les associations : un soutien nécessaire

Extrait du Récit de Gabriela • 30 ans • Femme • Chilienne

Initialement j’étais très méfiante envers les associations qui sont supposées t’aider dans tes démarches ; je voulais résoudre mes problèmes toute seule, en m’y penchant dessus, en posant les bonnes questions aux différents interlocuteurs. Au bout d’un certain temps, je me suis sentie dépassée : qu’est-ce qui se passait avec mon dossier, pourquoi ça n’avançait pas ? J’ai donc décidé de faire appel à des structures, et notamment celle que je sentais le plus en mesure de m’offrir une aide réelle était la CIMADE. Ils travaillent beaucoup avec des mariages mixtes, ce qui n’était pas mon cas, mais ils m’ont quand même très bien conseillé. J’ai rencontré des avocats qui m’ont donné de bons conseils ; j’allais les rencontrer toutes les semaines, ils suivaient de près mon cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.