Les employeurs n’aiment pas les récépissés

Extrait du Récit de Sabrine • 35 ans • Femme • Égyptienne

Quelque mois après je reçois les documents, mais ce n’est qu’un récépissé provisoire… c’est chouette un récépissé ! Sauf que les employeurs n’acceptent pas de t’embaucher si tu ne peux pas présenter un vrai titre de séjour. C’est ce qui m’arrive : je trouve un bon poste à Paris, mais c’est juste au moment où j’attends le renouvellement de mon récépissé. […]

Je me rends à la Préfecture pour présenter la situation, et on me répond : « Vous êtes comme les autres, vous attendez… ». J’insiste : « Vous dites que les étrangers profitent de la CAF, mais quand ils ont la possibilité de travailler vous ne les mettez pas en condition de le faire ». Ma colère donne ses fruits : j’obtiens de suite une lettre signée par la Préfecture qui certifie que j’ai le droit de travailler en France, et qui suffira pour avoir le boulot. Il ne fallait pas grande chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.