Les chèques cadeau pour les bénévols, ma seule source de revenus

Extrait du Récit de Jorge • 40 ans • Homme • Angolais

Ma profession est celle de mécanicien: j’ai déjà fait des essais chez des garagistes, ici. Ça c’était bien passé, mais n’ayant pas de papiers, ils n’ont pas pu m’embaucher.

Du coup c’est très difficile de s’en sortir, n’ayant pas d’aide ni de salaire… Jusqu’à là j’ai eu des cartes cadeaux offertes par les structures avec lesquelles j’ai collaboré, en tant que bénévol; ça m’a permis de faire quelque courses au supermarché.

Les mots-clés associés

#chèque-cadeau pour les bénévoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.