Couverture santé pour un européen

Extrait du Récit de Marcello • 35 ans • Homme • Italien

Avant de comprendre qu’il me fallait un numéro d’assisté français, j’ai perdu du temps en essayant d’utiliser ma Carte Européenne d’Assurance Maladie (en Italie l’équivalent de la carte vitale a été remplacé il y a plus de dix ans par ce document).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.