Accompagnement reduit à la PADA

Extrait du Récit d’Ali et Sarah • Famille • Soudanais

This post is also available in: English (Anglais)

Après notre rendez vous à la Plateforme Asile nous sommes restés deux semaines dans la rue, c’était très froid… j’ai dit que nous étions à la rue et le Monsieur qui travaille à la Plateforme a pris notre numéro de téléphone pour nous rappeler pour une solution d’hébergement… jusqu’à maintenant je n’ai pas de nouvelle… Je pensais que ce serait normal que le personnel de la Plateforme Asile me demande si j’avais besoin de manger ou d’un hébergement et toutes les affaires privées comme la santé… mais quand je suis sorti de la Plateforme je pensais « pourquoi le personnel ne m’a pas posé ces questions »… ?

Note de l’Observatoire Asile : Ali est sorti de la PADA avec un rendez vous GUDA à 54 jours sans aucune orientation pour répondre à ses besoins quotidien. Le couple n’a pas été orienté vers le restaurant social NOGA et n’a aucun endroit où dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.